Gars-de-Plouénan : site officiel du club de foot de PLOUENAN - footeo

Quand Samir Nasri dormait à Plouénan

5 avril 2012 - 20:03

Plusieurs joueurs professionnels sont passés par les Internationaux de Morlaix, autrefois appelés le tournoi des Gâs de Morlaix. En 1999, le Plouénanais Maxime Néa a accueilli Samir Nasri, l'actuel meneur de jeu de l'équipe de France.

«Il voulait tout le temps jouer au foot, même la nuit!». MaximeNéa n'est pas prêt d'oublier ce minot de 12 ans qui n'avait qu'une idée en tête: remporter le tournoi des Gâs de Morlaix. C'était il y a 13 ans. Modeste joueur de Plouénan, Maxime avait 11 ans. Il n'imaginait pas que le jeune Marseillais qu'il hébergeait était le futur meneur de jeu de l'équipe de France. Pourtant, le petit Samir épatait déjà la galerie avec sa technique irréprochable. «Il était largement au-dessus du lot», se souvient Daniel Crassin, ancien président du tournoi. «C'est vrai qu'il était très fort, reconnaît Maxime. Mais
tous les Marseillais étaient persuadés qu'ils allaient devenir pros».

«Je ne l'ai pas reconnu tout de suite»

Précoce, le gamin de la Gavotte-Peyret n'a pas tardé à faire son trou. Sept ans après son passage à Morlaix, Samir Nasri a intégré l'équipe fanion de l'OM. Considéré comme le nouveau Zidane pour son talent et ses origines algériennes, il a été sélectionné en équipe de France à seulement 19 ans. À Plouénan, Maxime était loin de se douter que c'était «son» Samir qui brillait sur les pelouses de l'Hexagone. «Je ne l'ai pas reconnu tout de suite. Ce sont mes potes qui ont fait le rapprochement».


«J'avais l'impression qu'il me prenait de haut»

Aujourd'hui connu pour son fort caractère, le petit Nasri était déjà considéré comme une star au sein de l'équipe benjamine des Phocéens. «J'avais l'impression qu'il me prenait de haut, qu'il arrivait à la campagne, chez les ploucs», sourit Maxime, qui préférait la convivialité des joueurs de Quevilly, l'équipe habituellement hébergée par Plouénan. «Samir n'était pas méchant, mais il ne pensait qu'au foot!».

Foot du matin au soir

Amoureux du ballon, Samir Nasri ne pouvait s'empêcher de jouer au foot, tous les soirs, dans le jardin de Maxime. «Ce qui m'a choqué, c'est qu'il prenait des vitamines après chaque repas», se souvient le Plouénanais, qui a vécu l'arrivée des minots avec recul. «Je n'étais pas fan de l'OM, mais pour mes potes, c'était un événement». Treize ans après, Maxime se rappelle des deux tournois auxquels il a participé. «On attendait ça toute l'année. J'ai joué contre Lyon, Valenciennes, Laval. Ce sont des grands souvenirs que je n'oublierai jamais!».

Commentaires

Plouénan vient de remporter le trophée 500000 visites 1 an
gilles l hourre est devenu membre 1 an
convoc du 22/05/2016 plus de 2 ans
convoc du 08/05/2016 plus de 2 ans
convoc du 24/04/2016 plus de 2 ans
convoc du 17/04/2016 plus de 2 ans
convoc du 10/04/2016 plus de 2 ans
convoc du 20/03/2016 plus de 2 ans
convoc du 13/03/2016 plus de 2 ans
convoc du 28/02/2016 plus de 2 ans
convoc du 21/02/2016 plus de 2 ans
convoc du 31/01/2016 plus de 2 ans
convoc du 24/01/2016 plus de 2 ans
convoc du 17/01/2016 plus de 2 ans
convoc du 20/12/2015 plus de 2 ans

LES GARS DE PLOUÉNAN RECRUTENT!

Les joueurs seniors ou jeunes, débutants ou confirmés, pour le loisirs ou la compétition peuvent s'inscrire en contactant Jean Michel Cueff au 06 85 64 45 36.